Le projet du lycée

"Crois en l'homme et deviens ce que tu es"

 

Notre projet, basé sur l’héritage que nous a légué Sainte Emilie de Rodat, est porté par un objectif : former la personne toute entière tout en tirant le meilleur d’elle-même.

Tout au long de leur présence au lycée, les élèves qui nous sont confiés sont écoutés, accompagnés dans un esprit d’exigence et de bienveillance, véritables plus-values de notre établissement pour la réussite de tous.

L’écoute et l’accompagnement sont les maître-mots de ce qui nous anime au quotidien. Les lycéens sont ici écoutés et accompagnés car considérés dans leur entièreté et pas uniquement en tant qu’élève. Cette écoute et cet accompagnement leur permettent de prendre confiance, de s’élever et réussir.

Autre notion fondamentale pour nous : l’exigence. Exigence de l’équipe pédagogique envers les élèves sur le plan du travail notamment. Pas de réussite sans travail. Les lycéens sont invités à se dépasser afin de construire le socle de connaissances dont ils ont besoin pour réussir aujourd’hui mais également pour s’épanouir demain. Exigence de l’équipe pédagogique envers elle-même également. Une équipe pédagogique toujours en recherche du meilleur pour ses élèves pour leur réussite.

Bienveillance, enfin. Tous les personnels de l’établissement y sont sensibles et c’est cette bienveillance envers nos élèves qui les aide à se sentir bien et à s’accrocher pour réussir.

Le lycée Emilie de Rodat, c’est aussi un établissement où les élèves peuvent s’épanouir, s’engager, s’impliquer, grâce aux très nombreux projets pédagogiques, culturels, sportifs, humanitaires et pastoraux qui leur sont proposés.

L’épanouissement d’un jeune est un élément fort dans sa construction de futur adulte et de citoyen.

Pascal Elissée                                                                                                    Emmanuelle Dalmau-Rocton

Directeur-adjoint du lycée                                                                                  Chef d'établissement

• Création Web •

Laetitia Martos